• La "Ceinture de Feu" du Pacifique s'enflamme

     

    Tremblements de terre en Californie et au Chili : craintes pour "The  Ring of Fire'

    Le tremblement de terre de 8,2 degrés qui a secoué le nord du Chili et ses voisins, mardi soir, faisait partie d'une série de tremblements de terre récents le long de ce qui est connu comme le "Ring of Fire", l'anneau de feu, ou la ligne jonction des plaques tectoniques, les îles Philippines, ainsi que l'ensemble de l'océan Pacifique à la fin du point le plus méridional de la côte ouest du continent sud-américain.

     

    Le récent tremblement de terre de magnitude 5,1 qui a frappé Los Angeles la semaine dernière, suivi par des répliques le long de la côte de la Californie, a fait écho au plus puissant séisme du Chili. Les deux villes étant situées le long du "soi-disant" Ring of Fire , où deux plaques sous la surface de la terre chaque collision si souvent et selon Kate Hutton, sismologue à l'Institut de Technologie de Californie personnel, il y a un "risque pour des répliques plus grandes et plus puissantes après le Chili de 8,2.

    L'aspect le plus frappant de la distribution des tremblements de terre est son caractère aléatoire dans le temps", a dit Hutton.

    L'inquiétude est le volcan de Yellowstone dans le nord-ouest des États-Unis, où de nombreux tremblements de terre ont eu lieu, même si l'intensité n'est pas forte, mais il y a des signes d'une caldeira très active.

    Les parties les plus sensibles de l'Anneau de Feu sont les villes les plus peuplées telles que Santiago du Chili, Los Angeles et San Francisco, Californie - Seattle, Washington - Tokyo, au Japon, et Lima, au Pérou.

    Editeurs Segnidalcielo

     

    « Le Yellowstone frissonneMon dieu... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :