• Le bout du tunnel

     

    Ils ont perdu. Car en nous enfermant, ils nous ont obligés à faire face à nos parts d'ombre, à regarder nos démons intérieurs droit dans les yeux, à les soigner et à nous en libérer.

    Ils ont perdu. Car en nous isolant les uns des autres, ils nous ont amenés à nous ré-unir et à renforcer nos liens à travers nos cœurs.

    Ils ont perdu. Car en nous mentant effrontément, ils nous ont poussés à rechercher la vérité par nous-mêmes et à sortir de l'illusion.

    Ils ont perdu. Car en voulant nous faire peur, ils nous ont forcés à lâcher prise, à rester centrés et connectés à notre âme.

    Ils ont perdu. Car en voulant contrôler notre santé, ils nous ont permis d'expanser nos corps subtils et nos consciences.

    Ils ont perdu. Car en voulant nous rendre malades, en réalité ils nous ont donné du temps, du repos et du renouveau.

    Ils ont perdu. Car en voulant nous faire disparaître dans l'obscurité par la peur, ils nous ont fait accroître et cultiver notre Lumière interne.

    Ils ont perdu. Car en nous coupant de la Nature, nous lui permettons de se nettoyer et de guérir, et nous, de se connecter à elle comme jamais.

    Ils ont perdu. Car en tentant de nous manipuler et de faire de nous des esclaves, ils nous ont rendus souverains de notre Être et de notre Liberté.

    Ils ont perdu. Car ce confinement est une belle allégorie de l'enfermement dans la matrice 3D, qui nous donne les moyens de nous en libérer pour passer en 5D.

    Ils ont perdu. Car en voulant nous endormir, ils nous ont réveillés.

    Ils ont perdu. Car en nous infantilisant, ils nous ont fait grandir.

    Ils ont perdu. Car en voulant nous ramollir, ils nous ont renforcés en révélant notre « guerrier de Lumière ».

    Tous unis cœurs à cœurs, âmes à âmes.

    Merci à tous les Indigo StarSeeds qui se reconnaîtront.                 


      

    « Know - Dimash KudaibergenOgni pietra [Olimpico] - Dimash Kudaibergen »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Mai à 09:44

     

    LE SURSIS

     

     

     

     

     

    Depuis plus d’une décennie, le monde est entré dans une guerre bactériologique qu’il ne gagnera jamais, pour la simple raison, qu’elle trouve ses racines dans le comportement des humains (réchauffement climatique, pollutions air, terre, océans, etc.)

     

     

     

    PREFACE

     

     

     

    « Si j’étais en âge d’enfanter, je ne ferais plus d’enfants »                     Nicolas Hulot

     

     

     

     

     

    EXPLICATION ET DEVELOPPEMENT

     

     

     

    Presque tous les terriens n’ont pas compris, ou pour le moins, n’ont pas su interpréter le signal qu’elle leur a adressé.

     

    Elle, plus impartiale que la justice des hommes, plus puissante que toute les armes les plus sophistiquées de tous les terriens cupides et vaniteux.

     

    Elle, plus évoluée que toutes les technologies les plus avancées et plus intelligentes que toutes les religions et idéologies, de la plus tolérante, à la plus meurtrière en divisant les hommes entre eux.

     

    Elle, qui a été violentée, déforestée, salie, polluée et vidée de ses océans par le même prédateur qui a contribué au réchauffement climatique responsable de la montée des eaux, des inondations, des incendies dévastateurs et de la disparition de la moitié du monde animal sauvage.

     

    J’en ai vu des intellectuels, entrainant dans leur folie, des populations crédules et soumises, qui prétendaient que le réchauffement climatique n’était, en rien, dans la montée du niveau des océans.

     

     Parmi ces intellectuels écervelés, il y eut, entre-autres, un ancien ministre de l’éducation nationale de la France !

     

    Oui, Monsieur ! Rien que ça !

     

    J’en ai vu … Plus récemment encore, un intellectuel égaré, ayant occupé le même poste, qui ne connaissait pas la différence entre le sens propre et le sens figuré des mots en affirmant que nous n’étions pas en guerre, contre un virus inconnu des plus meurtriers, depuis plus d’un siècle !  

     

    Combien d’êtres innocents du monde animal et humain sont morts et vont encore, périr des micros particules des matières plastiques, avant que l’auteur de cette hécatombe ne se décide à revenir au conditionnement en verre ?

     

    Combien de pandémies provoquées par des virus inconnus, faudra-t-il, encore, pour faire changer les comportements des terriens ?

     

    Combien d’éléments (typhons, tempêtes, ouragans, inondations, incendies, séismes …) devra s’adjoindre, la très puissante Nature, pour faire comprendre aux terriens, leur folie égocentrique et meurtrière ?

     

    Pendant plus d’une décennie, parmi trop peu, d’autres personnes, qui ont été ignorées et prises parfois, pour des illuminées, j’ai perçu l’évolution de cette situation qui mène vers un sombre destin.

     

    A présent, dans le désert où nous avons prêché, nous voyons des terriens désemparés qui n’ont toujours pas compris ; pour la grande majorité, d’entre eux, le signe qui leur a été envoyé et qui reprendront l’exploitation funeste de leur planète, les exposant inexorablement à la puissance de Dame Nature, seule réparatrice des cicatrices du monde et qui, toujours incomprise, depuis des millénaires, devrait être la seule à être vénérée, comme elle l’a été, à juste raison, dans des temps ancestraux.

     

    QUAND

     

    -       Cesserez-vous, d’asphyxier mon atmosphère par la déforestation insensée de la terre ?

     

    -       Arrêterez-vous de prendre mes océans, pour vos égouts ?  

     

    -       Arrêterez-vous d’assassiner cruellement et injustement, les mammifères marins qui ont précédé votre apparition sur terre ?

     

    -       Comprendrez-vous, que lorsque les abeilles, disparues à plus de 80%, l’auront été totalement, vous n’aurez plus que quelques jours à vivre ?

     

    -       Stopperez-vous, le massacre, pour des raisons mercantiles, des animaux sauvages (singes, éléphants, rhinocéros, etc.) en leur volant les territoires que je leur ai attribués ?

     

    -       Les démographes complètement débiles, cesseront-ils de vous faire croire que votre planète peut faire vivre décemment, 10 milliards de terriens, quand bien même près d’1 milliards d’entre eux, meurent de faim, sans que vous ne disposiez de structures sociales suffisantes à votre survie et, que vous me faites subir des nuisances irréversibles, en me faisant mourir, à chaque seconde qui passe ?

     

    -       Comprendrez-vous, les prières que je vous adresse, comme vous le faites à vos dieux impuissants ?

     

     

     

    CONCLUSION

     

     

     

    DANS QUEL ETAT,

     

    LES LOCATAIRES QUE VOUS ETES,

     

    RENDRONT-ILS LA PLANETE

     

    QUI VOUS A ETE CONFIEE ?

     

     

     

    EPILOGUE

     

     

     

    Fasse que, les terriens intensifient les recherches de l’exploitation spatiale, comme d’autres civilisations éloignées, l’ont fait, dans des galaxies éloignées.

     

     

     

     

     

    Jeancourteligne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :