•  

     

     

     A toi le jeune étranger qui est passé dans mon ciel d’automne comme une étoile filante, un soleil éblouissant…
    A toi qui a soufflé une brise de renouveau sur les braises de ma jeunesse moribonde, attisé la soif de vivre un peu plus fort, d’aimer une dernière fois. Merci.
    Merci pour cette claque de jeunesse, pour ce tourbillon de fraicheur et la douceur de tes regards. 
    Merci de m’avoir prouvé que mon cœur n’était pas mort et mon corps juste engourdi.
    Pour quelques heures seulement, quelques fragments de temps reçus comme un cadeau.
    J’ai chancelé à ton passage, perdu pied à ton départ, tremblé de ce vide pourtant si familier.
    Libère-moi de ton souvenir et ne reviens jamais. L’océan devrait être suffisant pour y noyer mon trouble et mon tourment.
    Il le faut.
    Je dois regagner ma bulle de solitude, mon désert, mon rien.

    11 octobre 2019

     


    1 commentaire
  •  


    votre commentaire
  •  

    ...Je passe...
    Je suis la femme transparente,
    Celle qu’on efface sans bruit,
    Et qui s’en va comme l’eau fuit,
    Pâle à trente ans comme à soixante.

    Je suis la femme murmurante,
    Qui propose son faible appui,
    Et cause juste un brin d’ennui,
    Aux esprits libres qu’elle hante.

    Pour ces êtres auxquels je tiens,
    Je continue à n’être rien,
    Qu’une tranquille parenthèse.

    Quand j’expose mon coeur blessé,
    Ils coupent court : "Ça va passer !"
    Il est plus doux que je me taise.

    ...Je casse...
    Je suis la femme aux nerfs de verre,
    Mal installée dans ses tessons,
    Moitié fakir moitié trouvère,
    Toujours bancale en ses chansons.

    Je suis la femme à l’air sévère,
    Qui ne comprend rien aux leçons,
    De l’existence, et persévère,
    Dans l’entretien de ses frissons.

    Je suis l’échappée du naufrage,
    Qui se hâte vers le rivage,
    Pour se noyer dans un sanglot.

    Je suis la femme de baudruche,
    Qui fait toujours un peu l’autruche,
    Sous la plume de son stylo.

    Marie-Anne Bruch


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique