• Une forte CME frappe la Terre

     

    Publié le 23.01.2012, 21h19 | Mise à jour : 22h16 - Le Parisien

     

    Elle a projeté dans l'espace un nuage de matière à la vitesse phénoménale de 6,4 millions de km/h. Une puissante éruption solaire survenue ces dernières heures a commencé à frapper la Terre, créant la plus forte tempête géomagnétique depuis 2005. Notre planète devrait être bombardée de particules magnétiques jusqu'à mercredi, ce qui pourrait perturber les communications par satellite, ont annoncé lundi les autorités américaines.



    L'éruption a eu lieu dimanche, selon la l'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (Noaa). La Nasa avait de son côté détecté et filmé une éruption solaire jeudi dernier, affirmant qu'elle toucherait la Terre samedi.

    Une tempête géomagnétique de niveau 3 sur 5


    «L'éruption elle-même n'avait rien de spectaculaire mais elle a projeté dans l'espace une masse coronale (nuage de plasma au champ magnétique intense, ndlr) à la vitesse phénoménale de 6,4 millions de kmh» semon Doug Biesecker, physicien au Centre de prévision météorologique spatiale de la Noaa. La tempête géomagnétique provoquée par le soleil est la plus forte depuis 2005 mais elle ne se classe qu'en catégorie 3 sur une échelle qui en compte 5. Elle est donc considérée comme «forte» mais pas «sévère».

    Selon le site de la Noaa, un événement de catégorie 3 peut provoquer des perturbations dans les systèmes informatiques embarqués à bord de satellites ainsi que dans les communications radio au niveau des pôles. La navigation aérienne et les plateformes pétrolières pourraient ainsi rencontrer une gêne dans ces régions.

     Satellites perturbés et aurores boréales dans les régions polaires

    En mars 1989, à la suite d'une puissante éruption solaire, une tempête géomagnétique avait provoqué le déclenchement des mécanismes de protection des lignes de transport d'électricité au Québec, entraînant une panne générale de 9 heures. De très nombreuses aurores boréales étaient également apparues, jusque dans les régions tropicales. L'éruption de dimanche devrait également provoquer de nombreuses aurores boréales mais seuls les habitants d'Europe du Nord et d'Asie auront la chance d'en profiter.

     



    VIDEOS - L'éruption solaire de dimanche

     

     

     

     

    Montée impressionnante du flux des protons 23 et 24  janvier 2012

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Calendrier maya 2012Nous emprisonner tous... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :